Les frais du vendeur de maisondécembre 20th, 2011

Auteur: admin

Quels sont les différents frais à prévoir pour la vente d’une maison?

frais-du-vendeur

En tant que vendeur, vous devez vous acquitter de plusieurs frais et non se contenter d’encaisser le prix de vente. Ainsi pour que votre vente soit rentable, vous devez intégrer ces frais dans le prix de la maison.

Le coût des diagnostics immobiliers

Selon le site de location Les Clés du midi la réalisation des diagnostics obligatoires a un coût qui va de 300 et 700 euros en fonction de la taille du bien immobilier. Pour réduire les coûts, faites appel à un seul expert qui réalisera l’ensemble des diagnostics. Il vous proposera un prix global ce qui vous reviendra moins cher que si vous prenez un expert pour chaque diagnostic. N’oubliez pas de faire une demande de devis, car aucune loi n’encadre les tarifs des diagnostiqueurs. Ainsi, les prix sont libres entraînant des écarts parfois considérables d’un expert à un autre.

Le coût d’une mainlevée d’hypothèque

Si vous avez financé l’achat du bien avec un crédit immobilier assorti d’une hypothèque, notez que le coût d’une mainlevée d’hypothèque, procédure obligatoire avant la vente, représente entre 1 et 2 % du montant emprunté hors intérêt. Pour rappel, une mainlevée d’hypothèque désigne la procédure permettant de mettre fin juridiquement à une prise d’hypothèque sur un bien immobilier. Elle est constatée par un acte notarié. Sans cette procédure, l’hypothèque continue de s’appliquer pendant deux ans sur le bien immobilier.

Le montant des charges de copropriété

S’il s’agit d’un immeuble en copropriété, assurez-vous que vous êtes à jour dans le paiement de vos charges. Si au moment de la signature du contrat ce n’est pas le cas, le notaire a parfaitement de droit de défalquer le reliquat des charges du prix de vente. Notez qu’il existe deux types de charges. Les charges générales permettent de conserver, entretenir, et administrer les parties communes. Les charges spéciales servent à financer le fonctionnement et l’entretien des infrastructures et équipements communs. Le recouvrement est confié au syndic.

Le montant de la plus-value immobilière

Si vous vendez votre résident secondaire alors vous êtes d’office soumis au paiement du frais de plus-value immobilière, le notaire la retranche du montant de la vente. Il détermine la somme à payer en appliquant un taux de 28,1 % réparti comme soi : 16 % de prélèvement forfaitaire et 12,1 % de contributions sociales. Il existe toutefois des exonérations dont le montant est fonction de la durée pendant laquelle vous avez été le propriétaire de la maison. Ainsi, l’exonération est totale si vous en êtes propriétaire depuis plus de 15 ans. En passant, sachez que le vendeur ne prend pas en charge les frais de notaire.

Les autres coûts

Il y a en premier lieu la commission de l’agence pour la vente comme le révèle le site immobilier Aktifimmo Isère. Le montant dépend de la zone géographique où est bâtie la maison. Vous devez également prévoir des frais de réparation, car il est recommandé de faire visiter une maison en bon état. Si ce n’est pas le cas, l’acheteur aura vite fait de noter des défauts et anomalies et n’hésitera pas à négocier. Tous les documents administratifs ont également un coût : titre de propriété, l’enregistrement des documents… etc.

Pour en savoir plus sur les frais du vendeur, consulter le site droitissimo: http://www.droitissimo.com/immobilier/achat-vente-immobilier/contrat-vente/combien-coute-vente-immobiliere-vendeur-hors-commission-d-agence

Plus d’informations sur