Comment fixer le prix d’une maison ?février 8th, 2013

Auteur: admin

Comment fixer prix maison

Comment faire estimer le prix de vente d’une maison ?

Ma maison, je la fais estimer par qui ? Normalement, c’est par un notaire ou agent immobilier que vous devriez faire estimer votre maison. Cependant, il existe de plus en plus d’outils en ligne vous permettant, en tant que particulier, d’estimer votre bien. Attention cependant à ne pas se faire « avoir » par les estimations gratuites : faites plutôt confiance à un site reconnu et au service payant. Il existe concrètement cinq façons d’évaluer votre bien a dévoilé le site immobilier drome. L’estimation par outil statistique, par comparaison, par indexation, par actualisation des revenus ou encore par estimation du coût de remplacement déprécié. Cependant, si vous faites appel à un professionnel, il ne vous importe que très peu de savoir de quelle manière il va estimer votre bien.
Vous pouvez déjà vous faire une idée sur le prix immobilier en vous rendant sur Consortium Immobilier, un site de référence sur l'estimation immobilière

Comment ça s’évalue, une maison ?

Les critères d’évaluation sont les suivants : le coût des charges (chauffage, diverses taxes…), la situation de la maison (qu’elle soit dans un lotissement, en centre village, à proximité de commodités…), la surface du terrain (mais aussi celle du garage, par exemple), le bien immobilier en lui-même (surface habitable, nombre de chambres, etc.) ainsi que sa qualité (état des plafonds, sols, murs, de l’électricité, du chauffage…).

Attention aux pièges et aux voleurs !

Un des éléments clés pour fixer un bon prix de vente pour une maison est d’estimer la valeur vénale du bien. La valeur vénale, c’est quoi ? C’est le prix auquel le logement pourrait être cédé au sein d’une vente à l’amiable. Le prix sera alors indexé en fonction des prix du marché…
Pour vendre sa maison tout seul, n’omettez surtout pas les bilans/diagnostics énergétiques ! Pensez à le renouveler si le processus de vente tend à durer dans le temps. Il faut également être conscient que vous avez le risque de « perdre du temps » avec des acheteurs qui ne sont pas au point avec eux même, c’est-à-dire qu’ils n’ont ni de financement direct ni moyen d’obtenir un prêt… mais qui ne s’en rendent compte qu’après s’être vu refuser un prêt. Vous pourrez également passer par des plateformes de vente entre particuliers afin d’atteindre la plus grande audience.
Enfin, petits conseils si vous devez vendre vite (type mutation à l’étranger) : commencez par réparer les petits « trucs » qui ne font pas abouti lorsque l’on visite une maison, valorisez votre bien (le home staging, vous en avez déjà entendu parler, non ?)… mais proposez aussi éventuellement un prix légèrement voir totalement inférieur aux prix du marché afin de faire la différence et de mettre votre bien en avant. Préparez également un dossier en amont avec le plus d’informations possibles, tous les documents qui peuvent vous être demandés par le prospect : cela représentera un gain de temps non négligeable et vous pourrez conclure la vente de manière plus rapide.

Libre à vous désormais de fixer le prix de votre maison, et faites surtout attention à ne pas vous faire avoir…

Plus d’informations sur